Peut-on percevoir les allocations chômage après une rupture de la période d’essai ?

chômage3Le salarié dont la période d’essai est rompue par l’employeur a droit au chômage puisqu’il est « involontairement privé d’emploi ».

En revanche, si la période d’essai est rompue par le salarié, celui-ci est alors considéré comme étant en situation de « chômage volontaire ».

Ces principes connaissent cependant quelques nuances expliquées ci-après.

  • Que disent les textes ?

Article L5422-1 du Code du du travail:

« Ont droit à l’allocation d’assurance les travailleurs involontairement privés d’emploi ou dont le contrat de travail a été rompu conventionnellement selon les modalités prévues aux articles L. 1237-11 et suivants [rupture conventionnelle], aptes au travail et recherchant un emploi qui satisfont à des conditions d’âge et d’activité antérieure ».

Le Règlement général annexé à la convention du 14 mai 2014 précise dans ses articles 1er, 2 et 4 que  seule est indemnisable la privation involontaire d’emploi.

Article 1er:

« Le régime d’assurance chômage assure un revenu de remplacement dénommé allocation d’aide au retour à l’emploi, pendant une durée déterminée, aux salariés involontairement privés d’emploi qui remplissent des conditions d’activité désignées période d’affiliation, ainsi que des conditions d’âge, d’aptitude physique, de chômage, d’inscription comme demandeur d’emploi, de recherche d’emploi ».

Le chômage est involontaire lorsque la rupture du contrat de travail n’est pas du fait du salarié.
Pour être indemnisé, le salarié donc, d’une part, avoir été involontairement privé d’emploi; d’autre part, justifier au minimum de 122 jours d’affiliation ou 610 heures au cours des 28 derniers mois ou des 36 derniers mois pour les plus de 50 ans (cf. accord d’application n°1 du 14 mai 2014).
L’article 2 du Règlement énumère les situations dans lesquelles un salarié est considéré comme étant involontairement privé d’emploi:

Sont involontairement privés d’emploi ou assimilés, les salariés dont la cessation du contrat de travail résulte :

• d’un licenciement ;

• d’une rupture conventionnelle du contrat de travail, au sens des articles L. 1237-11 et suivants  du code du travail ;

• d’une fin de contrat de travail à durée déterminée dont notamment le contrat à objet défini, ou de contrat de mission ;

• d’une rupture anticipée d’un contrat de travail à durée déterminée, dont notamment le contrat à objet défini, ou d’un contrat de mission, à l’initiative de l’employeur ;

• d’une démission considérée comme légitime, dans les conditions fixées par un accord d’application ;

• d’une rupture de contrat de travail résultant de l’une des causes énoncées à l’article L. 1233-3  du code du travail [rupture pour motif économique] ».

l’article 4 e) du règlement général précise que le demandeur d’emploi n’est pas en situation de chômage involontaire lorsque la fin de contrat de travail intervenue pour l’une des causes énoncées ci-dessus est précédée d’un contrat qui a cessé à la suite d’un départ volontaire [par exemple une démission ou la rupture d’une période d’essai], et que, depuis ce départ volontaire, il justifie d’une période d’emploi inférieure à 91 jours ou 455 heures (Circulaire n°2014-26 du 30 septembre 2014 – Fiche 1, point 6.1.7.).

La rupture de la période d’essai par le salarié est uniquement visée dans l’accord  d’application n°14 du  14 mai 2014 relatif aux cas de démissions considérés comme légitimes (chapitre 2, §4).

Est considéré comme un cas de démission légitime ouvrant droit à l’indemnisation chômage la situation suivante:
Le salarié , postérieurement à un licenciement, une rupture conven­tionnelle au sens des articles L. 1237-11 et suivants  du code du travail ou à une fin de contrat de travail à durée déterminée n’ayant pas donné lieu à une inscription comme demandeur d’emploi, entreprend une activité à laquelle il met fin volontairement au cours ou au terme d’une période n’excédant pas 91 jours.
C’est le cas par exemple lorsque le salarié licencié reprend une activité en CDI et rompt le contrat qui le lie à son nouvel employeur, dans les 3 mois.
La rupture de son contrat, à son initiative, soit dans le cadre d’une rupture de période d’essai, soit dans le cadre d’une démission, est alors assimilée à une démission légitime ouvrant le droit au chômage.
  • Que se passe-t-il si le salarié rompt sa période d’essai sans être dans un cas de démission légitime et ne peut, dès lors, prétendre aux indemnités de chômage ?
Il peut encore saisir l’Instance paritaire régionale dans les conditions qui sont rappelées dans la Circulaire n°2014-26 du 30 septembre 2014 (fiche 1, § 6.2) :
A l’exception des cas visés au point 6.1.5 (démissions légitimes), le chômage consécutif à une rupture du contrat de travail à l’initiative du salarié est volontaire et fait obstacle à la prise en charge par l’assurance chômage (ouverture de droits, reprise du paiement de l’allocation, rechargement des droits).
En cas de chômage volontaire, l’accord d’application n°12 § 1er prévoit cependant que le salarié qui a quitté volontairement son emploi et dont l’état de chômage se prolonge contre sa volonté, peut solliciter un examen de sa situation individuelle par l’Instance paritaire régionale (IPR).
L’examen mené par l’IPR a pour objet de rechercher si le salarié   volontairement privé d’emploi a accompli des efforts de reclassement (recherches d’emploi, reprises d’emploi, actions de formation), en vue de lui accorder une ouverture de droits, une reprise du paiement de ses
allocations ou un rechargement de ses droits.
  • Rupture de la période d’essai par l’employeur :
Cette hypothèse ne pose pas de difficulté : il s’agit d’une rupture à l’initiative de l’employeur et le salarié est alors pris en charge par Pôle Emploi, s’il remplit les conditions pour être indemnisé, visées dans la circulaire n°2014-26 du 30 septembre 2014 – fiche 1.
Le salarié est pris en charge même si cette rupture de période d’essai intervient alors qu’il avait démissionné de son précédent emploi, à la condition que la rupture de la période d’essai intervienne dans les 91 jours du nouveau contrat et que le salarié ait précédemment totalisé 3 années d’affiliation  continue au régime d’assurance chômage (3 années à la date  de fin du contrat de travail résultant de la démission) (Accord d’application  n° 14 du 14/05/2014, chap. 2 § 5).

Version imprimable de cet article

125 commentaires au sujet de « Peut-on percevoir les allocations chômage après une rupture de la période d’essai ? »

  1. Bonjour,

    J’ai démissionné d’un CDI de plus d’un an pour un autre CDI. Mais au bout des deux mois de périodes d’essaie ils me disent qu’il ne me gardent pas. Aurais-je droit au chômage?

    Merci de vos réponse

  2. Bonjour, j’ai été démarchée par une agence concurrente et j’ai démissionné de mon poste en CDI après 2 ans et 8 mois.
    J’ai signé avec mon nouvel employeur un contrat en CDI assorti d’une période d’essai de 4 mois renouvelable(statut cadre). Il me licencie aujourd’hui avec 15 jours de préavis.
    Période travaillée: du 17 aout au 25 novembre, préavis inclus.
    Aurai-je droit à l’ARE?
    Merci infiniment pour votre réponse

  3. Bonjour
    Je viens de me voir refuser l’are cause demission au cours de la periode d’essai.
    Ceci dit c’est une demission legitime

    Et l’employeur n’a pas voulu d’une rupture conventionnelle.

    Precedemment un employeur a mis fin a ma periode d’essai en cdd, c’est stipule sur la Nature du contrat de l’attestation.
    Survenu avant les 91 jours, Pas inscrit comme demandeur d’emploi entre l’avant dernier et le dernier contrat.

    Il paraitrai que ce soit le paragraphe 4 au chapitre 2 de l’accord d’application du 14 Mai 2014 qui correspond a mon cas de figure

    Pouvez vous m’aider svp je suis en colere et assez ecoeure des lois francaises tordues!

    Biensur j’ai les 610h pour ouvrir des droits.

    J’ai Decide de me defendre.
    Pole emploi au tribunal administratif et l’employeur au prud hommes.

    Je precise que pole emploi m’a refuse deux formations et ne m’a plus verse de chomage depuis 2010.
    J’estime etre lese et bafoue et a du revenir sur une decision de radiation abusive cette annee

    Ils sont vraiment mafieux!

  4. Bonjour,
    Étant en emploi d’avenir dans un hôpital depuis Mars 2014, J’ai cassé mon contrat pour un cdi dans un autre établissement, hélas au bout d’à peine une semaine, je souhaiterai rompre ma période d’essai, sachant qu’à l’heure d’aujourd’hui je n’est rien signé dans mon nouveau travail…. En faisant cette démarche , risquerais-je de perdre tout droit d’indemnités??? Comment peu ont remédié à tout ça???
    En vous remerciant d’avance.

  5. Bonjour,

    j’ai été licenciée économique en octobre 2013 et étant agée de 52 ans , mon indemnisation par Pôle Emploi s’arrêtera le 20 octobre 2016? Entretemps j’ai trouvé un emploi le 17/10/2016. Ma conseillère me demande de m’actualisée pour pouvoir être indemnisée jusqu’au 16/10/2016 jusque là je comprends. Mais pourqoi me demande t-elle d’envoyer ma fiche de paie d’octobre puisque je ne toucherais plus rien étant arrivée au bout de mes indemisations ?
    Merci d’avance pour votre réponse.

  6. Bonjour j ai occupé un poste pendant 10 ans et j ai demissionne pour un autre poste. Apparement ne faisant pas l affaire le nouvel employeur souhaite me congedier a la fin de ma periode d essai de 1 mois.
    serais je eligible au chomage??

      1. bonjour, je suis dans le même cas que vous.

        Je suis employé par la société A depuis plusieurs mois.

        Je trouve un autre emploi.

        La société B me fait une promesse d’embauche et me laisse le temps d’effectuer mon préavis dans la société A après avoir donner ma démission

        J’effectue les 2 mois d’essai dans la société B, l’employeur ne souhaite pas me garder.

        Je fais la démarche de me réinscrire en pensant ouvrir mes droits et par courrier je recois LA SURPRISE qui m’indique que je ne dispose pas de 91 jours de travail.

        Comment peut-on effectuer 91 jours de travail en 2 mois.

        A ton un recours contre cette pratique totalement illogique ??

        Cordialement
        Clément

    1. J’ai bien peur que non!!!
      j’ai démissionné d’un CDI pour prendre un poste plus interessant , l’employeur a mis fin a ma période d’essai au bout de deux mois, avec préavis de 15 jours
      pôle emploi me refuse l’ARE au titre que j’aurais du travailler 90 jours après ma démission
      je vais donc me retrouver sans rien à près de 60 ans
      vive la France

      1. Bonjour, je ne comprends pas très bien le système des 91 jours, certains disent qu’il faut travailler plus de 91 jours pour avoir droit à l’ARE, le texte du dessus semble dire le contraire : « le salarié est pris en charge…à la condition où la rupture intervient dans les 91 jours » (soit en 0 et 91 jours)

        Voilà ma situtation :

        J’ai été en CDI dans la société 1 pendant 3 ans et 3 mois (39 mois).
        J’ai démissionné pour prendre un autre CDI dans la société 2. Je suis resté 15 jours sans activité entre les deux postes.
        J’ai commencé ma période d’essai dans la société 2, au bout de 3 mois « on » a décidé de la prolonger de 3 mois (surtout eux).
        Aujourd’hui (aprés 5 mois dont 1 sans solde), je comprends que mon employeur veut mettre fin à la (seconde) période d’essai soit plus de 91 jours aprés le début de la prise de poste.

        Celà ouvre-t-il un droit à ARE ?

        Merci

    2. Bonjour, non, vous avez démissionné et n’avez pas travaillé pendant un minimum de 91 jours… Pole emploi retient votre démission. j’ai été confronté à ce cas.

      1. Bonjour, mais je ne comprend pas bien, il faut travailler 91 jours dans la même entreprise après avoir fait une rupture de période d’essai ou juste accumuler 91 jours de travail après cette rupture pour pouvoir avoir le droit à l’ARE?

  7. bonjour !
    j’ai été embauché pour un CDD de 3 mois ( sorte de mise à l’essai ) !

    Sauf que , au bout de 48h , je me suis largement rendu compte que , l’on m’avait embauché pour 4 travails en meme temps !
    j’ai fais valoir ma période d »essai , et d’un commun accord , l’on a romput le contrat !! le responsable lui meme m’a bien dit que j’etais à la traine ( déja au bout de 48h )
    l’entreprise n’a pas pris en considération mes faiblesses physique ( que je réitéré souvent ) , m’a mentie sur le poste !

    Ce jour , je reçois un joli courrier de pôle emploi , me disant que je ne toucherai plus mes allocations ….du moins que je prouve mes recherches etc et pour re étudier mon dossier( faut il en recevoir déjà ) , je travaillais régulierement depuis plus d’un an , en multipliant les CDD , et là , lorsque l’on recoit pareil courrier , ça coupe les jambes !

    rupture du contrat a l’initiative du salarié ( fallait il savoir que cela nous empechait d’avoir une continuité dans nos  » pseudos  » allocations !! ) ………..je repete que je n’en touche aucunes puisque je déclarais jusqu’à présent un salaire convenable !!

    A présent , je dois  » prouver  » a pole emploi mes recherches !! ( j’adore ) !! , je suppose que leur  » papelard  » doit être un courrier  » type  » ?
    comme de coutume ils envoient ce genre de couperet le samedi matin , comme cela , on stresse un maximum !! et bien évidemment ils ferons valoir ( qu’ils ) aurons fait leur travail ! ……….désolé ce genre de situation m »énerve au plus haut point , on veut s’en sortir , bosser , faire des Kilometre pour trouver  » pitence  » , et au final on se fait lyncher ! …..génial !
    comment faire ? que dire ?

    je n’aie plus de chez moi ( je suis hébergé ) !
    dans ma branche pro , on embauche actuellement que sur des contrats de 18h , 24h , etc ! ……meme pas de plein temps !! et pour cela je fais l’effort de quitter ma région à chaque fois !!
    je me plie en quatre ! pour que l’instance  » pole emploi  » me juge ??? , mais qui sont ils derriere leurs claviers !! des bourreaux ? des exécutants ? !!
    mes excuses , je suis à bout ! , si une personne parmis vous pouvais soulager mes craintes ?

    Cordialement

    1. Bonjour Alexis
      J’ai travaillé à Pôle Emploi 6 mois et je me retrouverai sûrement dans la même situation que toi. Ironie du sort je suppose. Je suis en période d’essai et je souhaite partir mais j’essaye de négocier la fin de periode d’essai a l’initiative de l’employeur. Chose qui n’est pas gagnée puisqu’il me semble bien que l’employeur paye des indemnités pour ce type de motif (à verifier).
      Aujourd’hui il n’y a pas grand chose que tu puisses faire à part travailler 91 jours.
      Le pole emploi applique les lois fixées par l’état et donc se doit d’appliquer ce qui est marqué sur l’attestation employeur à la lettre. En étant conseillère pole emploi j’ai été souvent peinée de voir des personnes dans ta situation. C’est illogique et très peu connu par la population française. Je pense que tu peux toujours tenter de faire appel. Sur le courrier tu dois avoir la démarche à suivre.
      Où tu peux appeler l’employeur et lui demander de refaire l’attestation employeur. Si tu es parti en bon terme peut être qu’il acceptera et comprendra.
      Mais effectivement le courrier que tu as reçu était automatique puisque 90% des dossiers de demandes d’allocations sont traités en automatique par les ordinateurs qui répondent aux lois de notre magnifique gouvernement.
      Donc appelles ton employeur dans un premier temps. S’il refuse fait appel. Si ça marche pas, je te conseille de prendre le premier travail que tu trouves pour travailler 91 jours et ainsi redeclencher tes droits.
      Si besoin n’hésites pas à m’écrire.
      Bon courage à toi.

  8. Bonjour,

    J’ai été employée en cdd de 20mois par un établissement public en tant que contractuel et mon contrat a pris fin en mai dernier. J’ai eu le droit à une indemnisation ARE. J’ai eu le 1er septembre un nouveau contrat par ce même établissement. Si je décide de ne pas poursuivre mon contrat après la période d’essai d’un mois renouvelable, pourrai-je « récupérer » mes indemnités de l’ancien contrat?
    Merci

    1. Tout dépend de ce qui est marqué sur ton attestation employeur :
      – fin de periode d’essai a l’initiative de l’employeur = Oui tu récupéres tes allocations
      – fin de periode d’essai a l’initiative du salarié = Non tu n’auras plus rien.
      Dans ce deuxième cas il te faudra travailler 91 jours puis avoir une fin de contrat à cette issu pour redeclencher tes droits.
      Attention donc à ce que tu dis à ton employeur. Ne prononce jamais les mots « Je souhaite mettre fin à ma période d’essai ». Sinon c’est foutu et tu te retrouvera dans la même situation que Alexis.

  9. Bonjour,

    Après un peu plus de 3 années en CDI, j’ai quitté mon emploi pour une nouvelle position dans une autre companie.

    J’ai commencé en Mai 2016 et je suis en période d’essai jusqu’a fin octobre. Je souhaite négocier avec mon employeur d’une cessation de la période d’essai fin septembre (donc après 5 mois). Vu que la rupture de contact sera fait ‘à l’amiable / ou ‘en accord commun’, est ce que je peux esperer de toucher le chomage en attendant que je retrouve un nouveau job?

    Merci pour votre aide!

  10. Bonjour,

    J’ai décroché un CDI.

    Sachant que j’ai le droit aujourd’hui à l’ARE, si je romps ma période d’essai, aurais-je le droit de toucher à nouveau le chômage?

    Merci d’avance pour votre réponse.

      1. La fin de periode d’essai a l’initiative du salarié ne donne pas droit aux allocations Pole Emploi.. attention à la façon de procéder. Ça peut se négocier avec votre employeur puisque c’est lui qui a finalement le fin mot de l’histoire

      2. Si vous aviez droit au Are, que vous avez trouver un poste en cdi et que tout compte fait cela ne vous convient vous avez droit d’y mettre fin pendant la période s’essaie mais également jusqu’au 80eme jour. Attention il faut déjà être inscrit au pôle emploi et être en poste en cdi cela ne s’applique pas pour linterim

      3. Bonjour . Pour information
        En tant que salarié vous avez une semaine seulement pour pouvoir mettre un therme à votre période d’essai pour de nouveau percevoir votre allocation are.
        Sinon malheureusement il faut que ce soit a l initiative de l employeur et vous pouvez apres vous reinscrire a pole emploi et de nouveau percevoir l are

        Je viens de vivre cette situation qui fu tres compliqué

  11. Bonjour, je suis au chômage de 47€ par jour avec une durée de reliquat de 379 jours. J’ai travaillé une nuit dans un bar mois de juin, où l’employeur m’avait dit que finalement il avait besoin de moi seulement pour cette soirée là donc il le considérait comme un extra plutôt qu’une période d’essaie. Par contre il m’a pas fait de contrat. J’ai bien déclaré les sept heures que j’ai travaillé auprès de Pôle Emploi mais là je me retrouve avec des allocations de €330 par mois au lieu des €1400 que je perçais avant. Si j’arrive à avoir un contrat d’extra de cet employeur est-ce que je vais garder mes allocations d’avant ? Là je me retrouve dans une situation très gênante… Je postule à plein de postes tous les jours mais pour l’instant je n’ai rien, et ça me fait très peur d’avoir perdu mes droits chômage à cause de sept heures travaillées au SMIC il y a deux mois !! Merci beaucoup de votre aide !

  12. bonjour

    je suis en periode d’essai pour un cdi( j’ai 6 semaines) je suis à mon 10 eme jour ,je ne souhaite pas rester car avec ma patronne cela ne va pas ! l’impression de travailler avec un tyran,,,,bref au chomage depuis le 3juin je n’ais donc meme pas encore touchée mon premier versement j’ai trouvé ce poste tout de suite apres ,aurai je droit au chomage ? pole emploi me dit qu’il serait mieux que lui me rompt le contrat !!! vu les relations cela m’etonnerait beaucoup qu’il me fasse cette fleur

    je ne comprend pas ,on ne sait pas d’avance si cela fonctionne c’est un peu injuste on va travailler et on ce fait avoir ensuite

    merci bcp

    cordialement

  13. Bonjour

    j ai demmissioné de mon ancien poste apres 1 an et demi le 25/02/2016 , j ai repris une activité le 07/03/2016 avec 2 périodes d essai de 4 mois , ils m ont renouvelé ma période d essai mais apres 20 jours dans la 2 e période d essai j a i decidé de mettre fin a celle-ci car la situation n évoluait pas dans le bon sens .
    Je voulais savoir si je beneficirais des allocations chomage en attendant de retrouver un emploi.
    cordialement

  14. Bonjour,
    J’ai signé un contrat pro en cdd le 6 juin 2016. Je ne connaissais pas le métier avant et durant la période d’essai je me suis aperçu que cela ne me convenait pas et je partais chaque matin la boule au ventre. J’ai mis donc fin durant ma période d’essai à la date du 4 juillet sachant que celle ci etait d’un mois.
    Ma conseillère pole emploi et formatrice a l’afpa m’avaient rassuré en me disant que je ne perdrais aucun droit au chômage .
    Il me restait 18 jours et un recalcul devait se faire car j’avais travaillé précédemment d’août 2015 à fevrier 2016.
    Résultat la semaine dernière j’ai appris que nous seulement ma demande d’ARE a été refusé par pôle emploi mais je n’ai plus droit à mes 18 jours et je ne peux pas demander des fins de droit.
    Je me retourne avec une caf de 120 e par mois seule avec mes deux enfants….
    Est ce que je n’ai vraiment droit à rien ? J’étais pourtant en période d’essai, et en contrat pro…

  15. Bonjour,
    J’ai travaillé plus que 5 ans dans une SSII, et je compte démissionner pour un CDI dans une autre SSII. Comme je suis en inter contrat en ce moment, ma société preuve me proposer une indemnité de préavis pour quitter l’entreprise sans attendre la durée de préavis de 3 mois.
    Ma question est : si on imagine que
    Ma fin de contrat va arrêter le 5 septembre 2016
    Mon nouveau CDI commence après 3 mois c’est-à-dire le 5 Décembre 2016.
    Pour le coup, si durant la période d’essai de ce nouvel emploi, l’employeur va mettre fin au contrat avant les 91 jours, est ce que ma démission saurai ou pas légitime (puisque je disposais de + de 3 ans d’affiliation continue dans mon ancien job).
    Ou ma démission sera pas légitime puisqu’il y a une période de 3 mois entre la fin de l’ancien contrat et le début du nouveau contrat.

    merci

  16. Bonjour,

    J’ai accepté un cdd de 2 mois, que j’ai interrompu pour cause de maux de dos forts au bout de 7,5 jours travaillés (période d’essai étant de 9 jours).
    Aujourd’hui j’ai reçu un message de pôle emploi m’informant du refus de mes droits à l’ARE (sachant qu’il me restait des droits jusque dans plus d’un an).
    Apparement pôle emploi considère que la période d’essai compte également le weekend (jour non travaillé). Voilà pourquoi j’ai perdu tout mes droits. Sachant que ce n’était précisé nul part dans mon contrat de travail. Apparement il y a une règle qui dit que si j’ai travaillé 10 jours ou plus je n’ai plus aucun droits..

  17. Bonjour,
    Après 12 ans de travail à l’étranger pour une entreprise étrangère, j’ai commencé il y a 3 mois un emploi CDI en France . Rapidement depuis ma prise de poste, l’entreprise annonce se restructurer et mon poste vas être délocalisé dans les 3 prochains mois. On me promet d’être placé sur un nouveau poste malheureusement il ne correspond pas du tout au poste pourlequel j’ai signé. Je compte rechercher un emploi ailleurs mais ayant peur de compléter ma periode d’essai et d’etre ensuite bloqué avec un long préavis pour retrouver un nouvel emploi je compte demander à l’employeur de mettre fin à ma période d’essai.
    ->Pour toucher une indemnité, il faut 122 jours (4mois) d’affiliation.
    Est-ce que cela veut dire que je dois négocier avec l’employeur seulement le dernier jour qu’il mette fin à mon contrat ou bien quelques jours pour comptabiliser 4 mois d’affiliation?

    J’apprécerai vos conseils. Merci.

  18. Bonjour,

    j’ai quitté en février dernier un CDI dans une entreprise privée dans laquelle j’ai travaillé 4 ans. J’ai quitté ce CDI pour un CDD de 6 ans ( 3 ans renouvelable 1 fois). Mon employeur est satisfait de moi mais je veux partir (ambiance délétère / non respect du contrat de travail de base). Ma période d’essai se termine le 14 juin. Est-ce que je peux démissionner et toucher le chomage?

    Merci!!

  19. Bonsoir, j’avais un cdi, mais une autre entreprise, m’a fait une proposition d’embauche en cdi qui me rapprochait de mon domicile. Du coup, j ai démissionné avec une promesse d’embauche. Aujourd’hui, mon employeur n’est pas content de mes compétences, j’ai signé des cdd puis un cdi, avec une période d’essai de deux mois renouvellable 1 mois donc 3 mois avec une fiche détaillée du poste. Ils veulent me rétrograder et me mettre à un poste inférieur, comme ça ils ne mettent pas fin à ma période d’essai ne pas a avoir à mettre fin à ma période d’essai. Si c’est moi, qui refuse le fait de rétrograder, est ce que j’aurais droit à l’are en attendant de trouver quelque chose ? je vais avoir 47 ans. Merci de vos réponses, j’ai comme beaucoup, le moral à zéro là…

  20. Bonsoir,

    Depuis le 18 février dernier j’ai droit au chômage pendant 24 mois, la semaine dernière j’ai commencé un petit CDD de 3 mois avec période d’essai.

    Au bout d’une semaine je remarque que les conditions ne sont pas possibles, pas de chauffage, pas de wc (surtout que j’ai été opérée de la vessie et ne peut pas me retenir toute une demie journée), pas de salle de repos et surtout toujours pas de contrat.

    J’appelle donc l’employeur et lui explique que je ne préfère pas poursuivre et préfère rompre durant ma période d’essai ne préférant ne pas mettre ma santé en jeux.

    La question est, vais je avec mon chômage comme prévu ou est ce que je risque de le perdre car c’est moi qui rompt la période d’essai ?

    Merci d’avance !

    1. Bonjour
      Je suis dans le même cas que vous. Ma période d’essai prend fin mercredi. Je ne sais pas quoi faire. J’ai plusieurs sons de cloches. ..😕. Votre réponse m’intéresse.

  21. bonjour,
    J’ai quitté un poste en CDI le 12 décembre après une démission, pour rejoindre un autre emploi en CDI le 5 janvier (période d’essai de 3 mois). Mon employeur m’annonce qu’il ne me gardera pas au delà de cette période d’essai.
    Ai-je droit au chômage sachant que j’ai travaillé quasiment sans interruption depuis le 15 juillet 2013 dans le privé. Auparavant j’étais fonctionnaire d’Etat.
    Merci de votre réponse.

  22. J’ai démissionné d’un cdi d’une durée de 8 ans pour un cdd de 7 mois mais rupture de la periode d’essai de 1 mois . Est ce que je pourrai bénéficier de l’ARE ?

  23. Bonjour
    je viens de sortir du pole emploi, et voici ma situation. j’ai fait 6 mois dans une entreprise en contrat cdd prévu à la base pour 12 mois. il se trouve au’au 6e mois j’ai décoché un emploi CDI dans une autre boite. j’ai donc mis un terme à mon contrat cdd de facon prématurée en démissionnant. Mais après un peu plus d’un mois dans mon nouvel emploi cdi j’ai été remercié en mettant ainsi fin à ma période d’éssaie. je me suis rendu de ce pas au pôle emploi pour m’inscrire et là j’ai reçu un courrier m’indiquant que je n’ai pas droit à l’ARE est ce normale. comment faire

    1. bonjour, j’ai le même problème ayant démissionné d’un CDD fin novembre et ayant repris un CDI dont l’employeur a mis fin a l’essai après 2mois et demi . Nous avons moins de 91 jours ou 455 heures entre notre démission et notre retour a pole emploi donc il faut attendre 121 jours entre notre démission et éventuellement retoucher ARE après montage d’un dossier prouvant notre volonté de retravailler, dossier examiner par une commission paritaire régionale.
      En gros tu travail, ta un CDD tu retrouve normalement mieux avec CDI et tu te retrouve entre 1 a 4 mois sans ressources voir 1 a 2 mois de plus tant que la commission et que la machine administrative de pole emploi met a jour ton dossier !
      Vive la France des gens qui veulent travailler!

      1. Bonjour
        je vais bientôt être exactement dans la même situation j’ai appeler Pôle Emploi apparemment je n’aurais le droit à rien je ne comprends pas!
        as-tu trouvé une solution?

      2. Et s’il met fin pile au bout de 3 mois? nous avons le droit à quelque chose ou pas?
        C’est vraiment mal fait.
        merci bcp

  24. Je suis inscrite au chômage depuis Août 2015, suite a une rupture conventionnelle. j’ai rompu
    un contrat en CDD en Novembre 2015 et un CDI le 8 Janvier 2016. Est-ce que je vais encore
    avoir le droit de toucher mes allocations chômage après deux abandons de ma part ? Merci de me répondre.

  25. Bonjour je suis un peu perdu à l’heure qu’il est…j’ai commence une période d’essai chez un employeur pour l’obtention futur d’un CDI…seulement au bout d’une semaine et comme stipule sur mon contrat signé j’ai pose ma démission auprès du directeur…après mettre bien renseigne auparavant auprès des personnes qui m’avait place sur l’offre d’emploi j’ai donc rendu la démission…mais aujourd’hui le pôle emploi m’a envoyer un mail me notifiant d’une suspension de mes droits ARE suite à une démission volontaire de ma période d’essai rompant donc mon contrat futur en CDI…mais je ne comprend pas pourquoi cette « sanction » surtout que sur mon contrat il était écrit que chaque parti pouvais mettre fin à cette période d’essai sans motif particulier et que j’avais encore droit à environ 17 mois d’indemnisations pôle emploi…je commence à avoir peur…que pensez vous qu’il puisse se passer ?? Que puis je faire ?? Et que va t’il advenir de mes droits pôle emploi déjà cotisé ?? Je suis une personne active depuis ma sortie de mon parcours scolaire j’ai travaillé quasiment tout le temps…

    1. Bonjour robin,
      Je suis dans ta situation. J’ai mis fin à ma periode d’essai pour un post en cdi dans une entreprise au boit de 15 jours (periode d’essai prévue de 1 mois).
      Et suite à cela, pole emploi me notifie que la rupture de ma periode d’essai est considérée comme annulant mes droits d’indemnisation.
      A tu pu trouver une solution à ton problème? Si oui comment?
      Bonne chance à toi.

    2. Bonjour
      Je suis dans la même situation j’ai déposé un courrier pour recours, une commission doit statuer sur ma situation courant le mois de mai. En fait j’ai commencé un CDd de quatre mois. j’ai mis fin à ma période d’essai au bout de quinze jours pendant lesquels j’ai été harcelée moralement par la direction car ils voulaient que je fasse du chiffre. Pour moi et d’après mon avocat pôle emploi emploi n’a pas le droit d’interrompre mes allocations chômage du fait que la démission à eu lieu pendant la période d’essai. Bonne chance à tous ceux qui ont le même problème que moi.

  26. Bonsoir,

    je viens vers vous car j’ai une petite question. J’ai été en arrêt maladie suite à une tendinopathie de l’épaule gauche, discopathie cercicales C6-C7 et névralgie cervico-brachiale. Suite à tout ça j’ai obtenu un RQTH. Puis le médecin du travail ma déclaré inapte à tous postes dans l’entreprise. Donc licenciement en septembre 2015 pour inaptitude physique. Depuis je suis au chômage avec l’ARE.

    Aujourd’hui on ma proposé du travail en CDI dans une librairie/presse. Le boulot est encaissement, mise en rayon,…
    Je n’ai pas signalé ma situation de travailleur handicapé. L’employeur ne fait pas passer de visite d’embauche.
    J’ai demandé l’avis du médecin du travail qui m’a simplement répondu la chose suivante: « ne lever pas les bras au dessus de la ligne d’épaule ».

    – si je vois que pendant la période d’essai le poste ne me convient pas (le poste ne me plaît pas ou je ne peux pas assumer physiquement) puis-je rompre la période d’essai et obtenir les indemnités chômages?

    Merci pour vos réponses

  27. Bonjour,

    J ai travaillé dans un magasin pendant 8 ans, l enseigne à fermer une centaine de magasin dont le miens, sauf qu une autre enseigne a repris la cellule avec les employés,( suite à un accord entre les 2 enseignes) cela fait 2 mois que je suis dans la nouvelle entreprise et la politique ne me convient pas du tout, sachant que pour mon contrat travail, il y a eu simplement un avenant avec le changement d enseigne et d employeur sans période d essaie, si je démissionne puis je prétendre aux allocation chômage ? Si non comment je peux faire pour partir sachant que l employeur ne pratique pas de rupture conventionnelle.
    Merci d avance pour votre réponse
    Cdt Mr Greco

    1. Bonjour Greco,

      j’ai eu lors d’une de mes précédente expérience professionnelle (il y a 1 an), voulu partir et tous comme toi mon employeur ne voulait pas effectuer de rupture conventionnelle. Je te conseil de faire un rendez vous avec lui afin de convenir d’une date au tu effectuera un abandon de poste (qui sera considérée comme une faute grave, mais c’est la seule faute grave qui te donne droit aux allocations) et cela te permettra d’avoir les allocations chômage (sa a fonctionné avec moi).
      Par contre je souligne bien qu’il faut que tu lui en parle car si tu pars en de mauvais terme avec lui il pourra faire trainer ton licenciment pour faute grave et par conséquent tu te trouvera sans revenu.
      A titre d’info entre le moment ou tu fera ton abandon de poste et le 3e courrier recommandé ou tu sera licencié il faut compter 1 mois minimum ou tu ne touchera rien.

  28. Bonjour,
    Ce 16 decembre j’ai recu un courrier du medecin conseil mutuel qui mettait un terme ….a ka fin de reconnaissance de l’invalidite en date du 16/12/15…j’etais en invalidite depuis le 11/12/12
    J’ai ete au chomagel m’inscrire et au forem et on m’a dit que j’etais exclu depuis le 1 janvier 2015 suite a la nouvelle loi…
    J’ai jamais ete avertit et on ne m’a pas dit que je pouvais demander un prolongement via le formulaire c 47 a introduire a onem. J’ai du aller au cpas ce lundi 4 janviet et je dois tout introduire helas je n’ai rien du tout ….j’ai touche fin decembre les 15 jours de maladie et j’ai paye toute mes factures gaz electricite internet regularisation gaz eaux maintenant je vais attendre vendredi pour les allocations familiales pour faire des courses avec ma fille de 15 ans mon fils est en kot a louvain la neuve en 2 annee je ne pourrai rien lui donner ce mois ci c’est un drame que je viens de vivre je n’ai rien compris de cette loi si affreuse j’ai l’impression de n’etre rien aneantie jamais de ma vie je n’aurai cru vivre ca
    Enfin la bonne nouvelle j’ai pas de cancer…je suis vivante mais je suis exclue du chomage.

  29. Bonjour,
    Je souhaiterai avoir quelques informations.
    J’ai quitté mon entreprise le 15 decembre 2015 (CDI de 6 ans contrat rompu par rupture conventionelle). j’ai fait une simulation sur le site pole emploi qui m’annonce un début de droit le 14 avril (avec le délais de mes CP et de l’indemnisation supra légale)
    J’ai trouve un CDI qui débutera le 4 Janvier. Cependant je m’interroge sur le fait de créer ma propre société. J’ai 2 questions dans le cas ou la période d’essai serait rompu dans les 91 jours:
    1 / le salaire de référence journalier sera t il calculé uniquement sur mon précédent CDI ou les 1 ou 2 mois effectués pendant la periode d’essai seront pris en compte dans le calcul ?
    2/ le délais de carence sera t il repoussé ou mon indémnisation débutera bien le 14 avril?

    Je vous remercie par avance

    Fabien

  30. Bonjour , j’ai démissionné d’un cdi de 3 ans en juillet 2015, j’ai signé un cdd de 5 mois en novembre mais au bout de 2 mois je me plais pas dans l’entreprise . Comment je peux faire pour la quitter en ayant mes droits au chômage ? Merci d’avance

    1. Bonjour, j ai presque le même problème, j ai signé un contrat cdd 6 mois, je me sens pas bien du tout et en plus les conditions de travail sont déplorable ( je jongle entre bureau et dépôt donc du chaud au très froid car aucune isolation au dépôt avec des fuites au toit des qu il pleut sans compter la poussière car le ménage et fait que le vendredi par nous et encore c est juste un coup de balai donc on ne fait que soulever la poussière je fini toujours avec les lèvres noir et rempli de poussière à l intérieur des narines donc pas la peine de dire que depuis je suis tout le temps malade) alors si tu as trouvé une solution pour m aider car j aimerais avoir le droit au chômage pour faire une formation

  31. Bonjour,
    J’ai demissionné de mon entreprise precedente apres 2 ans et 6 mois. J’ai rejoint alors une entreprise où l’employeur a rompu la période d’essai après les 91 jours, donc, j’ai droit au chômage car ayant « effacé » maprécédente démission. Seulement Pole Emploi dans ses calculs me dit que j’ai droit à une indemnisation que pendant 1 an, avec un montant que je trouve inferieur à ce à quoi je devrais avoir droit. Meme si je compte trouver un autre emploi le plus rapidement possible, je ne comprend pas cette durée maximale d’indemnisation qui selon moi devrait etre de 2 ans.
    Pourriez-vous m’eclairer?
    Je vous remercie d’avance.

  32. Bonjour,

    j’ai demissionnée en Aout 2015 d’un cdi pour un autre CDI que j’ai débuté debut septembre.
    Au bout de 3 mois d’essai, j’ai décidé de ne pas accepter le CDI car tres loin de mon domicile.
    Cela dit pour palier a l’accroissement du service, ma societe m’a fait un contrat d’interim pd 1 mois…donc j’ai travaillé concretement 4 mois apres ma demission.
    Ca fait 10 ans que je travaille sans interruption,

    Puis je pretendre a des indemnites du pole-emploi?
    dans l’attente de votre retour
    URGENT!
    Merci beaucoup

  33. Bonjour,

    Je suis actuellement en période d’essai sur un CDI dans la même entreprise qui m’avait précédemment embauché en CDD. Etant toujours en période d’essai, je ne me suis toujours pas désinscrit de Pôle Emploi.

    Je souhaiterais que mon employeur actuel rompt ma période d’essai et donc mon CDI, sauf qu’il risquerait de refuser (légitimement il pourrait en avoir le droit). Si dans ce cas c’est moi qui romps le CDI pendant la période d’essai, puis-je prétendre aux allocations chômage?…sachant que je ne me suis pas désinscrit de Pôle Emploi, je ne les ai pas encore avertis que j’avais signé un CDI étant encore en période d’essai.

    J’ai trouvé ça sur le site de Pôle Emploi: « La rupture de la période d’essai à l’initiative du salarié, dans un délai de 91 jours, est considérée comme légitime si son poste précédant s’est terminé par un licenciement, une rupture conventionnelle ou une fin de CDD n’ayant pas donné lieu à une inscription comme demandeur d’emploi. »

    Mais je ne comprends pas bien la troisième partie de cette phrase « ou une fin de CDD n’ayant pas donné lieu à une inscription comme demandeur d’emploi ».

    Je ne me suis jamais senti à l’aise dans ce travail et j’ai accepté ce CDI à contre-coeur car je n’aime pas ma profession. Aujourd’hui j’ai fait un burnout tant mon job me dégoûte.

    Merci pour vos réponses

  34. bonjour,

    je viens de reprendre un CDI depuis 4 semaines mais suite à des problèmes de santé je ne pense pas pouvoir continuer à ce poste. Est ce que la rupture de CDI en période d’essai pour raison de santé peut donner des droits au chômage?

    merci pour vos réponses.
    Denis

  35. bonjour, après un cdi de 3 ans dans la même entreprise j’ai démissionné pour un autre cdi. J’ai une période d’essai de 2 mois mais au bout de 1 mois je me rend compte que ce travail ne me convient pas du tout, si je négocie que l’employeur mette fin à cette période d’essai, aurais je droit au chomage. merci de votre réponse

  36. Bonjour,

    Je sors d’un entretien pôle emploi, et je suis dégouté. En effet, je viens découvrir que je n’ai pas le droit au chômage.
    J’étais en CDI du 05/11/2012 au 11/09/2015 (soit 2 ans, 10 mois et 6 jours). J’ai démissionné de mon travail pour un autre poste. Mon ancien employeur a mis fin à ma période d’essai après 1 mois et 26 jours.
    Pour moi le cumulatif doit me donner le chômage non?

    Je n’arrive pas à comprendre leur logique. Est-ce que qq un peut m’éclairer?

    1. Bonjour,

      Non en effet vous n’avez pas le droit au chômage.

      Après une démission d’un CDI pour aller vers un autre contrat, il y a deux cas :

      – Rupture de la période d’essai avant 91 jours (de l’employé comme de l’employeur) :
      Si vous avez cotisé 3 ans d’affilé, vous avez le droit au chômage (ce qui n’est pas votre cas puisque votre ancien contrat est de 2ans et 10 mois)
      – Rupture de la période d’essai après 91 jours : droit au chômage car vous avez « effacé » votre précédente démission

      1. Bonjour Narciss,

        Je suis dans un cas similaire à celui de Martial, sauf que j’étais dans ma précédente entreprise depuis 2010, donc largement plus de 3 ans. Néanmoins j’ai pris un congé sabbatique de 11 mois au cours de l’année 2015. Est-ce que cela vient remettre en cause des 3 ans continus dd cotisation nécessaires ou bien de la même manière que pour le calcul des indemnités chômage par expl on considère que cette période de suspension du contrat de travail est une sorte de periode blanche qui ne doit pas être prise en compte?

        Merci par avance pour votre réponse

      2. bonsoir,
        je viens vers vous après lecture de votre mail. En ce qui me conserne j’ai travaillé 14 ans au sein de lidl puis licencié après hernie discale en AT. Je venais de commercer un emploi d’hotesse de caisse dans un carrefour contact. Je suis reconnue travailleur handicapé. Après constat d’une clientèle très alcoolisé et drogué j’ai angoissé en me disant je ne peux rester et je dois rompre pendant ma période d’essai. Les patrons m’ont compris et m’ont clairement dit qu’il était sur que je ne pouvais continué chez eux avec mes problèmes de santé et que si du départ ils avaient su que j’étais atteinte de slérose en plaques ils ne m’auraient pas prise. si j’avais des problèmes avec pole emploi ils changeraient le motif. Je leur ai informé de ne pas mettre rupture à l’initiative de l’employé ce qu’ils ont fait et qd je leur ai demandé de changer on m’a répondu trop tard les papiers sont partis au groupe carrefour. résultat je vis seule avec mon fils, je veux travailler, et suite à une rupture en période d’essai j’apprend que je suis punissable de 4 mois d’indemnités.j’en ai que trop vu en 3 semaines. règlement de compte entre le personnel et la clientèle. Quand j’arrivais on me demandait de l’argent, j’ai pris une canette dans ma voiture. J’ai appris que ses individus sont aller chez l’un des employés et l’on frappé. Angoissée et perturbée je préfère arrêter pdt ma période d’essai et je suis punie. Quand aux patrons ce n’est plus la mm version. On me répond:  » on a assez perdu de temps et si on avait su que vous étiez atteint de sclérose on ne vous aurez jamais pris. Que faire??? Rien je pense à part subir.

      3. Bonjour Narcis,
        J’aime bien savoir si pour la même situation c’est à dire:
        1. Démission après 3 ans a la file dans la même société
        2. il signe un contrat avec date effet date démission + 3 mois
        3. après la date effet du nouveau contrat, Rupture de la période d’essai < 91 jours par l'employeur

        est-ce que dans ce cas la personne concerné a le doit au chômage ou pas?

  37. bonjour,
    J’ai été au chomage, durant 2 mois. Depuis je suis dans une entreprise pour un CDI, avec période d’essaie 2 fois 3 mois. AU 5ème mois, puis je faire une rupture de période d’essaie et toucher le chomage? en effet, la déontologie de la société ne me correspond pas du tout.
    Merci par avance de votre réponse.

  38. Bonjour ,
    Jai quitte mon ancienne entreprise en rupture conventionnelle jai fais une période de 6 mois de chômage et jai enfin trouvé il Ya deux mois un nouveau taf il veulent renouveler ma période d’essai jai accepte mais je ne me sens pas vien a ce poste si j’arrête est ce que j’aurai droit au chômage ? Merci de votre réponse

  39. Bonsoir.
    J ai travailler durant 4 ans en cdd. Mon contrat à pris fin. Au bout de 15jours j ai retrouvé du travail un cdi mais qui ne me convient pas pour des raisons familiales et financières. Je compte mettre fin à ma période d essai tout en étant sur de pouvoir prétendre au chômage. Quelqu’un peut il me renseigner s il vous plaît !?

  40. Bonjour, j’ai quitté une entreprise après y avoir effectué 2 cdd de 6 mois. Une semaine après, je signe un cdi dans une autre entreprise. Donc actuellement je suis en période d’essai. Les conditions de travail ne me conviennent pas, j’envisage de quitter cet emploi. Aurais-je droit au chomage?

    1. Bonjour christine , si tu a quitté ton ancienne entreprise par la fin de contrat a durée determiné tu peux pretendre au chommage . Je te conseil de voir ton superieur pour qu’il puisse mettre fin a ta periode d’essai et que sa sois lui qui la declare.

  41. Bonjour,
    J’ai 56 ans. Après un licenciement économique il y a un an, j’ai signé un contrat unique d’insertion (CDD) 20h/semaine pour une durée de 12 mois. Je suis en période d’essai jusqu’au 27/10/2015.
    Ce poste ne correspond pas à mes attentes. J’ai eu une formation de très courte durée. Je pose des questions, prends des notes et pour être franche, je ne suis pas aidée par les collègues. Je ne m’épanouis pas dans ce travail.
    J’ai déjà des problèmes de santé, et cette situation ne fait qu’aggraver les choses. Je souhaiterai donc mettre fin à cette période d’essai et passer à autre chose.
    Je sais déjà que je dois prévenir mon employeur 48h avant la fin de la période d’essai, et par lettre recommandée avec accusé réception.
    Aurai je droit aux allocations retour à l’emploi ?
    Merci de votre réponse.

  42. Bonjour,

    Je suis actuellement en intérim pour une mission de 6 mois, si je trouve un CDI ( donc rupture du contrat intérim ) mais par malchance la période d’essai n’est pas concluante, n’ayant pas travailler 3 ans durant les 3 dernières années (j’ai déjà eu 6 ans d’affilé mais il y a 10 ans), aurais-je droit à l’indemnisation Chômage

  43. Bonjour,

    Apres 2 ans en cdi j’ai rompue mon contrat avec une rupture conventionnelle.Je me suis inscrite pour toucher le chômage. J’ai retrouvée peu de temps après un autre cdi. J’ai démissionné pendant ma période d’essais (au bout de 6 jours). Puis-je à nouveau toucher du chômage?

    1. Bonjour,

      Je suis un cadre en CDI chez une société depuis le 07/09/2015 ( convention syntec). Mon employeur m’a fait savoir indirectement qu’il n’est pas très satisfait de mon travail et que le poste ne correspond pas vraiment à mes compétences et mon profil, en gros je sens qu’il va bientôt mettre fin à ma période d’essai. Ma question est si ma période ne sera suspendu, est-ce-que j’aurais droit aux indemnités de chômage ou non ? sachant que j’ai démissionné de mon ancien employeur afin que je puisse travailler avec mon nouveau employeur. Pour information : j’étais en CDI avec mon ancien employeur du 03/04/2013 au 31/07/2015. Avant ça, j’ai eu 3 autres expériences :
      – du 11/02/2009 au 31/08/2012 (en cdi)
      – du 01/06/2012 au 31/10/2012 (en cdd)
      – du 19/11/2012 au 25/01/2013 (en cdi, période d’essai suspendu avec l’employeur en commun accord ).

      Merci par avance.

    2. Bonjour.
      Je suis dans le même cas sauf que j’ai été pendant 1 an et demi en cdd et ensuite j’ai retouver un boulot en cdi il y a un mois mais je souhaite rempoter ma période d’essai ( qui va jusqu’au 1er decembre). Donc vais je avoir droit aux allocations chômages ?
      Merciii

  44. Bonsoir,
    Je suis actuellement en période d’essai et souhaite mettre fin à mon contrat de travail.
    Précédemment j’ai travaillé en CDD, contrat qui est arriver à son terme.
    J’ai plus de 14 ans de cotisation chômage sans interruption.
    D’après ce que j’ai pu lire dans votre article, je suis donc admissible à l’allocation chômage …
    Merci de me confirmer ces faits par votre réponse.
    Cordialement

  45. je suis co-gérante de ma société , j’ai été embauche à temps plein en CDI (5600 € brut par mois )et rupture de contrat en fin de période d’essai ( 3 mois) . Je n’ai donc pas touché de salaire de rémunération de ma société . Ai-je droit à une indemnité chomage ?

  46. Bonjour,

    Je suis cadre dans une SSII (affiliée à la convention Syntec).
    J’envisage de changer d’emploi (le nouveau est aussi un emploi cadre affilié à Syntec).
    Je n’arrive pas à trouver une réponse claire à une question qui me semble simple: si je démissionne et que mon nouvel employeur met fin (de son initiative) à ma période d’essai à un quelconque moment, est-ce que je conserve bien mes droits pole emploi ?
    Mes recherches sur Internet renvoient des résultats pas très clairs avec notamment la mention d’une période de 91 jours alors que sous convention syntec la période d’essai peut durer 7 mois !!
    Merci d’avance pour vos éclaircissements.

    M. Vincent

  47. vpila moi j’ai signer un contrat de travail de 4 mois( 35 h au moment de l’entretient) redescendu a 6 h2 fois 3 h par semaine avec periode d’essais de 15 jours se travail ne me convenent pas j’ai arretter moi meme ma periode d’essaie au bout de 3 h de travail.de se fais pole emploie a couper mes alocation pour demission de ma pars en me disant q’il ne fallais pas signer de contrat avant de savoire si l’emploie proposer nous convenais .sauf que l’article L1221-23 stipule que
    Avant la loi du 25 juin 2008, c’était à celui qui se prévalait de la période d’essai de prouver son existence (dans la pratique le plus souvent à l’employeur). Pour réduire le contentieux la loi du 25 juin 2008 sur la modernisation du marché du travail a modifié le régime de la période d’essai en ce qui concerne son instauration. À présent, la période d’essai doit être prévue dans le contrat individuel de travail ou la lettre d’engagement. Ne sont plus possibles les périodes d’essai seulement prévues dans la convention collective.
    y’as t’il des recour possible merci

  48. Bonjour,

    j’ai demissioné d’un cdi qui a duré 7 ans pour reprendre un autre cdi mais cela ne me convient pas par contre ma période d’éssai de 3 mois est dépassée et s’est arrêtée le 23 juin si je démissione aurais je droit aux allocations?
    CORDIALEMENT

  49. Bsr, j’étais en période d’éssai depuis le 1er juin sur un poste d’hôtesse de caisse qui devait déboucher sur un cdi. Mon employeur a mis fin à mon contrat le 18 juin en me disant que malgré mes compétences et mon sérieux je gère mal mon stress et il a peur que les clients ressentent que je suis stréssée. a-t-il le droit de rompre mon contrat pour cette raison ? il paraît qu’il a l’intention de virer d’autres personnes. En gros il s’est servi des gens pour aider à la mise en place de son nouveau magasin.

  50. bonjour,
    je démissionne pour un autre cdi je voudrais savoir a part mon salaire et les congé payé aurais-je le solde de tout compte?
    cordialement

  51. bj j avait de droit assedic et j ai attaquer un cdd selui si fini j ai repris missions interime ue j ai arreter de le premier jour est je des droit o assedic ou pas merci de reponse

  52. bonjour,
    J’était inscrit au chômage avant le CDI, mais il me convient pas pour plusieurs raison (et la distance va se rajouté). Je suis en période d’essai et toujours inscrit pole emploi, si je quitte mon travail du jour au lendemain je peut et je touche toujours le chômage. Est ce bien cela ?

    1. Bonjour, je suis dans la même situation que vous aujourd’hui. Je vois que votre message date de mai 2015. Comment cela s’est passé par la suite? Avez-vous eu droit aux allocations après votre départ? Merci d’avance pour votre réponse

      1. Bonjour, je suis dans la même situation que vous, j’ai démissionné pendant ma période d’essai au bout de 6 jours, aujourd’hui on m’annonce que je n’ai plus le droit au chômage et que je pourrais refaire une demande qu’à partir de janvier 2016 !

        Au chômage suite a une rupture conventionnelle proposé par le patron depuis le 14 juillet, indemnisé par pôle emploi à partir du 12 aout, j’ai trouvé un emploi ne correspondant pas à mon domaine, mais volontaire je me lance, le 2 septembre ! Ca me correspond pas j’arrête au bout de 6 jours donc le 8 septembre…

        Donc depuis le 14 juillet, j’ai été indemnisé par pôle emploi du 12 aout au 31 aout, nous sommes le 30 septembre je vais être payer les 6 jours travaillé pendant ma période d’essai, et puis c’est tout ! les indemnités pôle emploi pas avant janvier 2016 ! youpi !

        Liberté, égalité, fraternité, ouais ouais et la marmotte met le chocolat dans le papier alu… Sur ces belles paroles VIVE LA FRANCE !!

  53. Bonjour, J’ai démissionné une fois en janvier contrat saisonnier, une fois en février cdd, Jai travailler 12 jours en mars interim, du 1er avril à ce jour en contrat vdi mais mais cdi et mon patron veut rompre ma période d’essai et tout ce temps en continuant à percevoir mon chômage !! Aurai je droit à mes allocations ??? Je suis perdu merci

  54. j’ai bossé deux saisons tout en étant demandeur d’emploi, j’actualisé donc chaques mois. j’ai recommencé apres cinq jour une troisième saison de six mois avec deux semaines d’essais et j’ai mis fin à la periode d’essai apres 8 jours . en rentrant j’ai bien envoyé tous les documents à pole emploi ( je signalais toujours par courrier electronique mes changements de situation dont le nouvel emploi des les premieres 72 heures) . J’ai eu droit a mes allocations d’aide au retour à l’emploi. j’espere que ça redonnera courage pour ceux qui en ont besoin. Je reprends une nouvelle saison dans un mois donc je suis heureuse de pouvoir choisir mon avenir tout en ayant un petit soutient financier! :-) …. un grand ouf quand meme c’est pas facile sans income!

    1. Merci pour votre réponse c’est rassurant effectivement !! Pas facile de devoir quitter un emploi sans savoir si les indemnités chômages seront perçues de nouveau

    2. Je suis dans la même situation que toi, sauf que Pôle emploi m’a envoyé une lettre de refus d’ARE. Combien de temps après ta rupture d’essai tu as pu toucher ton chômage?

  55. Bonjour,

    J’ai mis fin à ma période d’essai.

    Si je comprends bien j’ai perdu toutes mes allocations chômage?

    Merci pour vos réponse

  56. Bonjour,

    Si je comprends bien j’ai perdu mes 1 an et demi de droits parce que j’ai mis fin à ma période d’essai au lieu de négocier.

    Merci pour vos réponses.

    Cordialement.

  57. Je suis dans le même cas, mon dossier est en cours de traitement, j’viens de finir deux saisons et , reprise d’un cdd 6 mois avec 2semaines d’essai, fin de periode d’essai par moi même apres 8 jours, je ne me voyais pas travailler pour cette boite pour six mois! nouvel emploi prevu en juillet seulement. pole emploi me laisse sans sous pour trois mois!

    en gros on cotise pour le chômage que l’on ne touchera jamais si on veut travailler ou essayer de travailler, lol.

    on devrait tous bosser au black, ha ha :-)

  58. Bonjour j’ai grandement besoin d’aide!! je suis inscrit a pole emploi aprés un livcenciment le 29 novenbre 2014 et j’ai droit a 2ans d’allocation! Je vien de signé un cdd de 5mois avec une periode d’essai de 15 jours et au bout de 3 jours je me rend compte que ce poste n’est pas pour moi pour plusieurs raisons mais si je met fin volontairement a ma periode d’essai est ce que mes droits d’allocations seront repris s’il vous plait? merci de vos reponses

  59. bonjour suite à un licenciement 09/2014 je me suis inscrit à pole emploi il me prenais en charge financièrement à partir de mai 2015 j’ai repris un poste (cadre)depuis le 15/02/2015 avec une période d’essais de 6 mois je souhaite mettre fin à cette période d’essais après 3 mois puis je comptait sur mes droits qui devait être versé par pole emploi sans avoir de carence

  60. Bonjour,
    Je souhaiterais avoir des élements de réponses pour mon cas :
    Après 2ans et 10 mois en CDI j’ai fais une rupture conventionnelle le 03/07/2014.
    Mes droits au chomage ont commencé à partir du 22/12/2014 (après un délai de carence+congés payés). Entre temps, j’ai trouvé un nouvel emploi en CDI. Mon contrat a débuté le même jour, soit le 22/12/2014. Dans le cadre du nouveau contrat de travail, j’ai une période d’essai de 3 mois renouvelable une fois, soit 6 mois.
    Dans mon cas, ma période d’essai prendra fin le 22/06/2015.
    Je vous prie de bien vouloir me renseigner si je pourrais aspirer à toucher l’ARE si l’employeur met fin à la période d’essai ?
    (à tire d’information, je me suis renseigné sur le site de pole emploi. J’ai compris que la rupture de la période d’essai 91 jours ?
    Merci par avance pour votre précieux éclairage.

  61. Bonjour,

    J’ai démissionné(+10ans de cotisation), je me suis inscrit au pole emploi (démission illégitime donc pas d’indemnité) et ensuite j’ai trouvé un nouveau travail en CDI avec période d’essai de 4 mois.Mon employeur a mis fin a ma période d’essai au bout de 2 mois. Il semblerait que je n’ai pas le droit au indemnité car démission illégitime et – 91 jours de cotisation sur mon deuxième emploi. Est ce qu’il aurai fallu ne jamais s’inscrire au pole emploi et prétendre par la suite avoir démissionné pour autre job ? La question qui reste sans réponse actuellement est:Est ce que le pole emploi demande une promesse d’embauche ou un contrat pour valider une démission légitime?
    Merci de votre aide ,

  62. Bonjour,

    mon employeur a mis fin à ma période d’essai après 3 mois 1/2 (je suis cadre et ma période d’essai était de 4 mois).
    Avant cela j’avais démissionné de mon ancien poste dans lequel j’étais restée 4 ans.
    Ai- je le droit aux allocations chômage?

    « le salarié est pris en charge même si cette rupture de période d’essai intervient alors qu’il avait démissionné de son précédent emploi, à la condition que la rupture de la période d’essai intervienne dans les 91 jours du nouveau  »

    Merci d’avance pour votre retour

  63. Bonjour,
    J’étais en alternance pendant un an dans une entreprise. J’ai ensuite signé un CDD remplacement de congés mat de minimum 6 mois. Le congés mat a annoncé qu’elle ne reprendrait pas et a donné sa démission. Je ne pouvais donc plus rester sur un CDD congés mat. J’ai ainsi signé un CDI avec 2 mois de période d’essai renouvelable. Au bout des mes 4 mois de périodes d’essai je souhaite arrêter (comme initialement prévu). J’ai fait plus de 91 jours de période d’essai, je n’ai pas eu de CDI auparavant et je n’ai jamais été inscrite
    à pole emploi. Aurais-je droit aux allocations chômages?
    Merci pour votre aide

  64. Bonjour,
    Je suis en CDD, je souhaite démissionné après ma période d’essai.

    Avant d’avoir mon CDD j’avais des allocations de chômages de plus 12 mois.

    En démissionnant je n’ai n’acquiert pas de nouveaux droit, mais est ce que je garde mes anciens droits au chômage ou je perd tou ?

    Merci de votre réponse

  65. bonjour,
    mon employeur a mis fin à ma période d’essai après 6 mois (je suis cadre et ma période avait été renouvelé au bout de 4 mois).
    Avant cela j’avais démissionné de mon ancien poste et auparavant je vivais a l’étranger.

    j’ai un question par rapport au point suivant: « le salarié a précédemment totalisé 3 années d’affiliation continue au régime d’assurance chômage (3 années à la date de fin du contrat de travail résultant de la démission) »
    je ne suis jamais resté plus de 2 ans a un poste, mais j’ai cotisé avant de partir a l’etranger (en 2010, donc il y a deja 5 ans): j’etais 2 ans apprenti puis 2 ans en CDI. (avec 1 mois sans travail entre les 2). est ce que ces 4 années (2 x 2ans) remplisse la condition des 3 ans continus….?

    merci de vos réponses,

  66. Bonjour
    J’ai démissionné en juillet 2014 pour suivi de conjoint j’ai donc été indemnisée par pôle emploi ensuite j’ai retrouvé le 19 janvier un cdi avec 3 moi de période d’essai le 28 mars mon employeur rompt ma période d’essai
    Vais je avoir droit au chômage ?
    Cordialement

  67. j’ai eu une RC en mars 2013 je me suis inscrite au chomage le 25 avril 2013 je trouve de l interim et CDD jusqu’au 31 janvier 2015 je mets fin au CDD 1 semaine avant car j ‘ai un job en CDI. Le poste ne me conviens pas du tout est ce que j’ai droit au chomage si je pars à mon initiative?
    J’ai des droits ouvert de pratiquement 2 ans pole emploi me dit que nom il y a de quoi devenir folle!!

  68. Bonjour,

    Je suis en cours de licenciement auprès de mon employeur, le préavis de 3 mois a commencé le 27 février soit une fin de contrat fin mai. J’ai commencé un nouvel emploi le 2 février en ayant une période d’essai de 4 mois. Selon votre article et ma compréhension si je mets fin à mon nouvel emploi alors que le licenciement n’est pas encore prononcé je peux toucher les allocations Pole Emploi?
    Or après appel au service concerné mon interlocutrice me dit que toute démission même dans mon cas demande une période de 3 mois de travail postérieur à la dite démission pour bénéficier des allocations.
    Sinon il faudrait après que mon licenciement soit pris en compte que je commence un nouvel emploi en cdi pour y mettre fin dans les 90 jours suivants mon licenciement tout en ayant travailler 90 Jours après la démission de mon poste?
    C’est un peu confu mais à mes yeux la situation l’est également.
    Merci beaucoup pour vos réponses.

  69. Une question:

    Je suis en CDI dans la fonction publique (CDI depuis une année) et j’étais précédemment en CDD dans une autre fonction public (CDD de 3 ans). J’envisage de démissionner pour un autre CDI. SI l’employeur met fin a la période d’essai, puis-je avoir le droit au chômage ?

    cdt

  70. Bonjour
    je viens de bénéficier d’une rupture conventionnelle et j ai enchainé directement sur un emploi qui ne me convient pas. je souhaite mettre fin a ma période d’essai mais serai je indemnisé par pole emploi

    lorsque je lis l article je comprends que oui mais j ai eu le pole emploi au téléphone qui m’a dit que non ?

    QUI A RAISON ?
    MERCI

    1. Je suis dans le meme cas que LAYAMAI, je suis à l’essai depuis le 16/12/2014 mais le poste ne me convient pas.
      Comment rompre le contrat et toucher une indemnité pole emploi par la suite ?
      Merci

  71. Bonjour,
    Votre article sème un doute. Les périodes d’essai sont régulièrement renouvelées et durent plus de 91 jours notamment pour les cadres. Que se passe-t-il pour une personne qui démissionne pour un autre CDI rompu au cours de la période d’essai après 91 jours ? et avant 3 ans d’activité consécutive. Pas de prise en charge Pôle Emploi ?
    Merci

    1. Pour Laurence;
      Bonjour,
      Pas de problème pour toucher le chomage si démission d’un CDI occupé depuis moins de 3 ans pour reprendre un CDI interrompu par l’employeur APRES 91 jours. (la démission du CDI est effacée)

  72. Si j’ai bien compris Ca veut dire que si j’ai démissionné apres seulement 2 ans de contrat cdi et que mon nouvel employeur met fin à ma periode d’essai je n’ai pas le droit à l’allocation chomage?
    Je me demande vraiment car j’ai l’impression que les textes se contredisent (en fait je ne dois pas bien les comprendre)

    1. Bonsoir
      Effectivement j’ai l’impression que les textes se contredisent, ma situation est semblable à celle d’Alice. Après 10 mois de travail en cdi à 25 h semaine je démissionne pour un poste à temps complet en cdi après une période d’essai de 1 mois et 3 semaines ma période est interrompue par l’employeur et donc mauvaise surprise au pole emploi : je n’ai pas droit à l’allocation chômage.
      Pourtant j’ai effectué +610h de travail précédemment ?!

  73. Si j’ai bien compris Ca veut dire que si j’ai démissionné apres seulement 2 ans de contrat cdi et que mon nouvel employeur met fin à ma periode d’essai je n’ai pas le droit à l’allocation chomage?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *