- Le blog pratique du droit du travail – Nathalie Lailler Avocat Caen - https://www.lailler-avocat.com -

Coupe du monde 2018 : peut-on se faire virer si l’on suit un match de foot au travail ?

Maître Lailler répond aux questions de france tv info :

« Si vous regardez un match de football sur votre téléphone ou votre ordinateur, c’est une faute« , explique Nathalie Lailler, avocate au barreau de Caen et spécialiste du droit du travail. L’article L3121-1 rappelle que « la durée du travail effectif est le temps pendant lequel le salarié est à la disposition de l’employeur et se conforme à ses directives sans pouvoir vaquer librement à des occupations personnelles ». Même les cadres, libres d’organiser leur travail, sont concernés. « Cette liberté est en rapport avec le travail. Elle n’enlève rien au fait fautif de se distraire sur son temps de travail ».

Voilà pour le principe. Dans la pratique, « tout va être une question de proportionnalité. S’il y a eu des précédents avec ce salarié, qui regarde son compte Facebook, fait ses courses en ligne au bureau et qui, en plus, après avoir regardé Roland-Garros, regarde la Coupe du monde, la coupe va être pleine, si j’ose dire. » Le climat social de l’entreprise compte également dans l’appréciation de ce petit écart footballistique. « Pourquoi ne pas profiter d’un match pour organiser un moment convivial autour du foot ? » propose la juriste. Un moyen d’éviter un « absentéisme incontrôlé » et une chute de productivité.

Lire la suite de l’article publié sur le site francetvinfo.fr

et sur le site Télé loisirs.fr

Lire également l’article publié par le Figaro.fr : « Coupe du Monde: 52% des Français regarderont le football au bureau ! » Chez les hommes, le chiffre monte à 81%. Plutôt que d’interdire la Coupe du Monde de football sur le lieu de travail, de nombreuses entreprises ont choisi d’encadrer la passion de leurs salariés.