Canicule : 78% des Français estiment que leur entreprise n’est pas préparée

Selon une étude réalisée par l’agence de travail temporaire Qapa.fr et l’entreprise Castalie, fournisseur d’eau microfiltrée, 78% des Français estiment que leur entreprise n’est pas préparée pour lutter contre de fortes chaleurs.

65% des Français ont déja subi de fortes chaleurs sur leur lieu de travail et 59% déclarent ne pas pouvoir travailler efficacement en période de forte chaleur.

Parmi les régions les mieux préparées pour affronter la canicule : l’Auvergne-Rhône-Alpes, l’Ile-de-France, Provence-Alpes-Côte d’Azur; la Normandie arrive en 6ème position. Les derniers de la classe sont le Grand-Est, les Pays-de-Loire et les Hauts-de-France, le Centre-Val de Loire.

Parmi les dispositifs additionnels mis en place en cas de fortes chaleurs, c’est l’approvisionnement en eau (bouteilles, bonbonnes, fontaines) qui arrive en tête (36%), suivi du renouvellement d’air (16%).

74% des Français ne savent pas à partir de quelle température, le code du travail prévoit une possibilité d’exercer son droit de retrait (possibilité de refuser de travailler en cas de danger imminent). Rien d’étonnant: le code du travail ne prévoit pas de température limite au-delà de laquelle on pourrait refuser de travailler.

L’INRS (Institut national de recherche et de sécurité) préconise d’être vigilant dès que la température ambiante (à l’ombre) dépasse 30°C, ce qui correspond à une journée « inhabituellement chaude » (cf dossier publié par l’INRS : « travailler par fortes chaleurs en été »).

L’OPPBTP (Organisme professionnel de prévention du BTP) considère qu’une vigilance est impérative dès que la température dépasse les 30° C à l’ombre et accrue dès lors que les températures nocturnes sont supérieures à 25° C (cela nuit à la récupération complète de l’organisme) (source : OPPBTP : Canicule – les précautions à prendre sur les chantiers).

Source : Etude réalisée par Qapa.fr et Castalie, sondage effectué auprès de 4,5 millions de personnes entre le 28 mai et le 6 juin 2018.

Lire également l’article publié sur le Blog pratique du droit du travail : Canicule ou forte chaleur, comment protéger les salariés ?

Version imprimable de cet article Version imprimable de cet article

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *